Chili 2019-20

Envoyé par Guillaume 
Re: Chili 2019-20
samedi 1 février 2020 19:56:13
quelles merveilles, les plantes, les paysages, la solitude et la musique ! en fait on n'est jamais seul !
Tom
Re: Chili 2019-20
dimanche 2 février 2020 10:24:11
Guillaume a écrit:
-------------------------------------------------------
> Les broméliacées sont ici bien tannées par le
> soleil, on dirait du cuir



C'est incroyable, cette résistance, cette volonté, cette rage de vivre et, en même temps, cette patience.
Re: Chili 2019-20
dimanche 2 février 2020 10:34:09
Tu parles de moi Tom?
Re: Chili 2019-20
dimanche 2 février 2020 16:26:58
Encore un bien joli reportage photos sur des contrées que nous (enfin moi) ne visiterons jamais !
Merci pour toutes ces jolies photos !
Re: Chili 2019-20
dimanche 2 février 2020 17:09:26
Il ne faut jamais dire "jamais" smiling bouncing smiley

Donc j'arrive à Chañaral, je fais le plein et repars tout de suite vers le parc Pan de Azucar. Quittant la Panam' qui rentre dans les terres, je prends la route côtière. On passe dans le lit des alluvions qui ont récemment ravagé la ville à deux reprises (2015-17)

Chañaral

La mer est contaminée et la ville a réduit sa superficie.
Je suis venu dans ce Parc Nationnal en décembre 2000 avec ma femme, en bus depuis Valparaiso. Nous avions campé quelques jours sur le site aménagé par la CONAF. À l'époque j'avais un reflex argentique et n'avais fait que quelques photos des columna alba. Cette petite lune de miel m'a laissée un agréable souvenir pour toujours et il fallait que je revienne. Cette fois, avec plus d'info concernant les plantes, un appareil numérique et une disponibilité 100% cactus.
C'est le milieu de l'après midi déjà, et je sais qu'on peut trouver une espèce de Copiapoa assez rare à l'entrée du parc, le serpentisulcata. Dans les livres, on lit "juste avant l'entrée, face à l'océan". C'est donc là que je m’arrête, commence mon petit tour. J'en trouve, par dizaines, par centaines. Tout excité je prends plein de photos. La soirée approchant à grands pas je remonte dans la voiture car il faut que j'aille planter mon logis. Je vérifie vite fait dans un livre rangé dans la portière, et je me rends compte que je n'ai fait que trouver des Copiapoa cinerascens, espèce très courante confused smiley Les photos sont quand même bonne pour illustrer cette dernière espèce finalement, mais je suis quelque peu vexé sad smiley


Copiapoa cinerascens

Copiapoa cinerascens

Copiapoa cinerascens

Le paysage est fou, c'est L'île mystérieuse, série télévisée de mon enfance

Copiapoa cinerascens

Copiapoa cinerascens

Copiapoa cinerascens

Copiapoa cinerascens

Copiapoa cinerascens

Copiapoa cinerascens

Copiapoa cinerascens
Re: Chili 2019-20
dimanche 2 février 2020 17:39:22
J'arrive à la caleta (petit port de pêche), là aussi ils se sont pris les alluvions, la CONAF a abandonné sont camping, les quelques maisons ont été reconstruite, il y a maintenant trois restaurants. Je trouve le propriétaire du nouveau camping, je m'installe et fonce prendre une douche, la première depuis le début. L'eau arrive ici par camions-citernes, c'est une denrée rare, l'eau coule en un mince filet mais c'est trop bon.

Pan de Azucar

On voit le pain de sucre qui dépasse au fond:

Pan de Azucar

la mer est très dangereuse ici, pas question de se baigner.

Pan de Azucar

Je me fais un bon repas chaud dans un des restos, le premier depuis le début aussi. En fait, je ne mange ni le matin, ni le midi. Ça fait gagner du temps, on se sent plus léger et alerte pour crapahuter et c'est bon pour la ligne. Ensuite je contemple la nuit dans le désert d'Atacama au son des vagues et je dors bien heureux d'être arrivé ici.

Pan de Azucar

Pan de Azucar
Re: Chili 2019-20
dimanche 2 février 2020 18:05:46
Reportage absolument génial et captivant ! Avec de magnifiques photos ! eye popping smiley thumbs down

Merci beaucoup pour le partage ! Vivement la suite ! smiling bouncing smiley

Bien cordialement ! smiling smiley
zoe
Re: Chili 2019-20
dimanche 2 février 2020 22:41:15
superbe cette suite ! les photos sont sublimes ! merci Guillaume !eye popping smileyeye popping smileyeye popping smileysmileys with beer Zoé
Re: Chili 2019-20
lundi 3 février 2020 10:20:54
les serpentisulcata sont "melangé" au milieu de la population de cinerascens du Nord de Chanaral. Je connais bien tes deux bouquins . Je les trouve bien pour la partie description mais vraiment "light" pour la distribution. Si tu ne l'a pas, essaie de trouver le "Copiapoa 2006' de Schulz (Il y avait même plein de point GPS dans le "Copiapoa in their environement " fait avec A. Kapitany mais limité a 2000 exemplaires donc j'imagine introuvable .....)
Ceci etant dit ; Merci pour ce report tres interessant agrementé de tres belles photos . J'apprecie particulierement les photos de cinerascens car on y voit la tres grande variabilité ( j'y ai même reconnue une soit disant nouvelle espece d'il y a 30 ans eye rolling smiley.
J' attend la suite avec impatience. thumbs down
Re: Chili 2019-20
lundi 3 février 2020 11:22:14
Un vrai régal ce voyage, dont on aimerait faire partie. Tout est tellement plaisant, la mer, les montagnes, les plantes, la musique, la nuit presque à la belle étoile. Il y a la suite ? Merci Guillaume.
Re: Chili 2019-20
lundi 3 février 2020 17:13:06
Gilles, je l'ai le Schulz de 2006, mais il n'est pas très pratique pour les voyages. C'était quoi cette espèce de cinerascens?
Nelly, oui il y a une suite mais je la rapporte au fur et à mesure que je traite mes photos et il y en a un paquet tongue sticking out smiley

Le lendemain, après cette bonne nuit, je pars sous un ciel couvert au mirador situé sur les sommets que l'on voit derrière ma voiture. Cela a bien changé, la Conaf a aménagé un parcours avec des abris ombragés pour faire des poses, c'est devenu une balade facile.
Une piste permet de s'approcher du départ, même si la surface est en "tôle ondulée", vitesse limitée pour les citadines, cela fait gagner beaucoup de temps

Entrée el mirador

Ici, ce sont les Eulychnia saint-pieana qui règnent en maitres. Même si la brume les arrose souvent, beaucoup sont en mauvais état.

Eulychnia saint-pieana

Eulychnia saint-pieana

Eulychnia saint-pieana

Eulychnia saint-pieana

Eulychnia saint-pieana

Eulychnia saint-pieana

Eulychnia saint-pieana

Sur cette dernière photo on voit bien le Pan de Azucar dans l'eau, et la plage où l'eau est blanchâtre, est là où se trouve la caleta avec ses pêcheurs, ses restos, son camping, son antenne de téléphone qui n'émet pas à plus de 10m confused smiley et le batiment de la Conaf. L'eau de mer a cette couleur car les vagues essorent les alluvions de 2017, elles n'ont pas de produits chimiques comme à Chañaral, mais de la terre. Sur la plage qui est juste derrière ces roches noires et face à l'île, se construisent des camping plus luxueux pour gens fortunés, mais toujours sans eau courante. Cela crée quelques tensions avec les gardiens du parc, qui voudraient que ce dernier reste le plus sauvage possible.

Les fleurs des cierges sont bien utiles à la faune

Eulychnia saint-pieana

Eulychnia saint-pieana

Eulychnia saint-pieana

En baissant les yeux je me suis rendu compte de la présence d'un cactus courgette de-ci de-là. C'est le Copiapoa bridgesii, cousin proche du marginata

Copiapoa bridgesii

Copiapoa bridgesii

Copiapoa bridgesii

Copiapoa bridgesii

Un iguane
Callopistes maculatus

et un lézard
Liolaemus sp.

Voilà pour cette balade matutinale...
Re: Chili 2019-20
lundi 3 février 2020 18:08:06
"C'était quoi cette espèce de cinerascens? "

C. goldii ! Des petit jaunes bien epineux
Mais on nous a aussi fait le coup avec serpentisulcata (var castanea .... tu parles ....)
Re: Chili 2019-20
lundi 3 février 2020 23:30:29
Ah oui, ce sont les gens qui veulent avoir leur nom dans les livres accolé à une espèce. Là je pense que c’est juste une forme, une variation individuelle.
Re: Chili 2019-20
mardi 4 février 2020 08:17:12
Il y a aussi que, a une epoque pas si lontaine, pas mal de gens ont fait commerce de graines (quand ce n'etait pas de plantes .......) recoltées dans l'habitat. Ces gens la avait tout interet a avoir le maximum de nouveauté. l'un d'entre eux installé au perou avait dans les année 80 -90 un catalogue qui frolait les 120 taxon (taxa ?) de Copiapoa. ça a d'ailleurs entrainé un foutoir inomable dans la classification de ce genre.
Re: Chili 2019-20
mardi 4 février 2020 12:57:21
Auteur:

Votre adresse électronique:


Sujet:


Pièces jointes:
  • Types de fichier autorisés : jpg, png
  • La taille d'un fichier ne peut pas excéder 120 KB
  • 3 fichiers supplémentaires peuvent être joints à ce message

Mesure anti-SPAM :
Inscrivez le code que vous voyez dans le champ ci-dessous. Cette mesure sert à bloquer les robots informatiques qui tentent de polluer ce site. Si le code n'est pas clair, essayer de le deviner. Si vous faites erreur, une nouvelle image sera créée et vous aurez la chance de réessayer.
Message:

Forum powered by Phorum.