Les Parodia


Par : Henri Kuentz
Publié le 07-01-2011

Les Parodia sont des petits cactus originaires de Bolivie, du Nord de l’Argentine et du Paraguay. Ce genre inclut maintenant les anciens Notocactus originaires du Brésil et de l’Uruguay, mais je ne vous parlerai aujourd’hui que des « vrais » Parodia, c’est à dire d’une vingtaine d’espèces actuellement reconnues, bien que plus de trois cents noms aient été publiés pour ce genre dans le passé !

Ce sont des plantes sphériques aplaties ou parfois colonnaires en vieillissant, aux côtes spiralées, qui restent généralement solitaires. Leurs épines sont très fines et souvent crochues, elles sont présentes en grand nombre sur des aréoles légèrement laineuses et peuvent constituer une sorte de résille d’ombrage pour la plante.

Leurs fleurs apparaissent en abondance sur le sommet pendant toute la belle saison, par vagues successives. Elles sont de couleur jaune, orange ou rouge et mesurent de 2 à 4 cm de diamètre selon les espèces, prenant une forme d’entonnoir très court.

Les fruits sont secs à maturité et laissent échapper de très petites graines noires ou brunes, parfois fines comme de la poussière.

Culture

Les Parodia apprécient une certaine humidité ambiante et sont donc relativement résistantes à la pourriture. Ce sont des plantes plutôt faciles à cultiver, à condition de respecter quelques principes de base. Leurs racines sont peu développées, très fines. Elles réclament des pots peu profonds et un substrat plutôt riche et acide, à base de terreau de tourbe, additionné de sable non calcaire et d’un peu de perlite.

Arrosages

Les arrosages peuvent être très fréquents pendant la période de croissance, avec une eau peu calcaire. En hiver, par contre, il faut observer une petite période de repos au sec et au frais (entre 5 et 10°C) comme pour la plupart des Cactacées, pour favoriser la floraison. Si l’hivernage est de longue durée dans votre région, vaporisez un peu d’eau pendant les belles journées ou arrosez-les un petit peu.

Exposition

Dans la nature, les Parodia poussent au milieu d’herbes qui les protègent partiellement des rayons brûlants du soleil. L’exposition devra donc être assez lumineuse ou légèrement ombragée, surtout en été, et très aérée, afin de maintenir une relative fraîcheur, favorable à la croissance.

Multiplication

La multiplication se fait exclusivement par semis, qui est difficile en raison de la finesse des graines. Il faut une certaine expérience, et de la patience, car les plantules restent longtemps très petites et ne peuvent être repiquées avant deux ans. Une bonne méthode pour ce genre est le semis en sachet étanche, qui conserve l’humidité légère et permanente indispensable au développement des plantules. Sinon, il est possible de tenter le semis classique, au prix d’une surveillance très régulière du substrat, qui ne doit jamais sécher pendant les premiers mois.

Espèces remarquables

Curieusement, malgré leurs qualités de faible encombrement et de floraison remontante, les Parodia sont des plantes rarement demandées par les collectionneurs. Parmi les espèces les plus intéressantes, on peut citer :

  • Parodia microsperma à fleurs jaunes, qui possède une cinquantaine de synonymes, dont P. sanguiniflora pour la forme aux fleurs rouges, et P. weberiana pour la forme aux fleurs orange. C’est une plante qui fleurit très spectaculairement et qui est souvent disponible chez les horticulteurs. Comme son nom l’indique, les graines sont de taille microscopique.
  • Parodia comarapana, plus connu sous le nom de P. mairanana, qui est une toute petite espèce de 5 cm de diamètre, produisant inlassablement de petites fleurs jaunes, orange ou rouges.

  • Parodia chrysacanthion, remarquable par sa couverture de très fines épines rectilignes blanches ou jaunes, qui abrite de petites fleurs jaunes. On la trouve souvent greffée, car elle a tendance à perdre ses racines facilement en cas de sécheresse prolongée.

  • Parodia ayopayana, peu épineux et dont le sommet devient laineux en vieillissant, fait des fleurs orange, suivies par d’amusants fruits allongés de couleur rose.
  • Parodia penicillata, armé de longues et fines épines jaunes ou blanches, devient colonnaire et peut atteindre jusqu’à 70 cm de hauteur, ce qui est exceptionnel dans ce genre. Ses fleurs sont rouge orangé.

Notre gamme de Parodia