Distribution de produits phytosanitaires

Envoyé par Henri Kuentz 
Distribution de produits phytosanitaires
vendredi 11 janvier 2013 06:16:39
Sondage
L'arrêt de la distribution de produits phyto va-t-elle vous pénaliser ?
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent voter pour ce sondage.
25 vote(s) reçu(s).
Oui, certainement, car je n'ai pas de jardinerie à proximité. 2
 
8%
Oui, mais je me débrouillerai avec les jardineries du coin. 7
 
28%
Non, j'achète déjà mes produits de traitement dans une jardinerie. 8
 
32%
Non, je n'achète aucun produit de traitement. 8
 
32%



Bonjour,

Je vous informe que nous arrêterons bientôt la distribution de produits phytosanitaires grand public, à la pépinière et à la vente à distance. Les produits concernés seront vendus jusqu'à épuisement du stock actuel.

Vous avez sans doute entendu parler du plan Ecophyto 2018, issu de la Loi Grenelle 2, qui vise à diviser par 2 la consommation de produits phyto d'ici 2018. Parmi les mesures principales visant à cet objectif, il a été décidé qu'un certificat de capacité individuel, désigné par le terme de "Certiphyto", doit être obtenu par tout utilisateur, vendeur ou conseilleur de produits de traitement, quel que soit leur classement : Toxique, Nocif, ou même, non classé.

En tant que producteur, je détiens déjà le Certiphyto qui me permettra de continuer à acheter et à utiliser des insecticides ou fongicides pour le traitement de mes cultures. Dans la pépinière, j'utilise les produits les moins toxiques disponibles et je ne traite qu'à bon escient. Compte tenu de la résistance des parasites spécifiques aux Cactées et de la physiologie particulière de ce type de plantes, il est réellement impossible de se passer de tout traitement chimique, à moins de se retrouver rapidement envahi par les cochenilles. Les produits naturels et les auxilaires biologiques ne donnent pas de réponse totalement satisfaisante dans nos conditions de culture, d'autant plus que la Côte d'Azur est une région d'introduction permanente de nouveaux parasites, et que les cultures intensives sous serre favorisent la multiplication des insectes et des maladies.

En tant que distributeur de produits grand public, il nous faudrait obtenir un autre type de Certiphyto pour moi-même et pour toute personne de l'entreprise amenée à faire de la vente, ce qui n'est pas hors de notre portée, mais il faudrait aussi obtenir un agrément d'un organisme certificateur, dont les prestations ne sont pas gratuites. Or, le chiffre d'affaires de la vente de produits phyto étant en baisse permanente, il n'est plus du tout rentable pour moi d'investir dans un plan de certification et de formation régulière du personnel. Ces dernières années, j'ai surtout proposé la vente de ces produits pour rendre service aux clients éloignés de tout, mais cela n'a plus de sens quand cela rapporte juste quelques centaines d'euros par an !

Autre problème majeur : comment garantir l'indispensable conseil à la vente quand le client n'est pas physiquement présent devant le détenteur du Certiphyto ? Avec la vente à distance sur catalogue ou sur le réseau Internet, il est impossible de justifier la vente par un conseil adapté. Bien entendu, il vous sera toujours possible d'acheter des produits grand public, chimiques ou naturels, dans les jardineries qui auront investi dans le plan de certification.

Pour rester logique avec la règlementation, il faudra aussi que je modifie les conseils de traitements que je donne dans les pages du guide de culture, dans le sens d'un "plus grand flou artistique". En effet, même l'activité de conseil professionnel à l'utilisation de produits phyto (en dehors de toute vente) est soumise à l'obtention d'un Certiphyto idoine. Bien entendu, les conseils que je donne sur ce site le sont à titre gratuit... mais on ne sait jamais, en l'absence d'instructions précises sur ce point, je n'ai pas envie que l'administration me tape sur les doigts pour incitation publique à utilisation de produits dangereux pour la nature.

J'insiste sur le fait que même les produits non classés comme le Confidor sont concernés par la nouvelle règlementation, ainsi que toute préparation naturelle ou biologique à usage officiellement insecticide ou fongicide, même fabriquée à partir de plantes ! Je suis désolé de ne pouvoir continuer à vous aider comme dans le passé, mais je resterai à votre disposition par téléphone pour vous conseiller si nécessaire.

HK smiling bouncing smiley
Auteur:

Votre adresse électronique:


Sujet:


Mesure anti-SPAM :
Inscrivez le code que vous voyez dans le champ ci-dessous. Cette mesure sert à bloquer les robots informatiques qui tentent de polluer ce site. Si le code n'est pas clair, essayer de le deviner. Si vous faites erreur, une nouvelle image sera créée et vous aurez la chance de réessayer.
Message:

Forum powered by Phorum.

Ets. Kuentz - 327 rue du Général Brosset - 83600 Fréjus - FRANCE
www.kuentz.com © Henri Kuentz 1999-2017