Chili Dec17/Janv18

EnvoyĂ© par Guillaume 
Re: Chili Dec17/Janv18
mercredi 24 janvier 2018 07:28:41
Merci pour ce beau voyage ensoleillé . toutes ces plantes sont impressionnantes par leur rareté et leur floraison. vos photos réchauffent vraiment. j'ai très envie de voir tous ces cactus dans leur milieu naturel !
Re: Chili Dec17/Janv18
mercredi 24 janvier 2018 08:18:18
Les Neoporteria subgibbosa ont superbement grandi en 16 ans !!!!
De superbes photos, merci beaucoup pour ce reportage !
Re: Chili Dec17/Janv18
jeudi 25 janvier 2018 10:38:16
On monte un peu maintenant, des forêts de pins ont été plantées il y a de nombreuses années, détruisant le biotope original, cependant quelques plantes font de la résistance:

Quintay 01/2018

Quintay 01/2018

des Puya:

Puya chilensis, Quintay 01/2018

Puya chilensis, Quintay 01/2018

des Neorteria subgibbosa:

Neoporteria subgibbosa, Quintay 01/2018

Neoporteria subgibbosa, Quintay 01/2018
et des Neoporteria tuberisulcata:

Neoporteria tuberisulcata, Quintay 01/2018

Vous le voyez, ces plantes sont étiolées ou déformées et certaines disparaissent au fil des ans, elles sont condamnées au final.

Alors que mon pantalon me souffle Ă  l'oreille "un bon Puya est un Puya mort" en passant devant ce qui reste de cette plante...

Puya chilensis, Quintay 01/2018

...j'apperçoie à son pied une tache de couleur:

Neoporteria tuberisulcata, Quintay 01/2018

Les Neoporteria tuberisulcata sont encore là, mais pour combien de temps. Cette petite population semble souffrir d'un problème, elles sont déformées, décolorées, font des rejets inhabituels:

Neoporteria tuberisulcata, Quintay 01/2018

Neoporteria tuberisulcata, Quintay 01/2018

Mais elles n'ont pas encore dit leur dernier mot winking smiley :

Neoporteria tuberisulcata, Quintay 01/2018

Neoporteria tuberisulcata, Quintay 01/2018

Neoporteria tuberisulcata, Quintay 01/2018

...

Guillaume
[www.flickr.com]
Re: Chili Dec17/Janv18
vendredi 26 janvier 2018 04:00:50
...On continue la balade sous un ciel toujours lourd, pas de crème solaire aujourd'hui tongue sticking out smiley

Quintay 01/2018

un petit coup d’œil aux Alstroemeria qui pullulent:

Alstroemeria, Quintay 01/2018

ainsi qu'a ce Carpobrotus qui tapisse le haut de la falaise,

Carpobrotus, Quintay 01/2018

Carpobrotus, Quintay 01/2018

Je retrouve le spot bien caché où poussent des Neoporteria subgibbosa castanea; Ces plantes sont différentes de celles poussant au bord de l'eau par leur port plus massif et non colonnaire, les épines sont plus grosses, plus courtes et moins nombreuses, en gros elles ressemblent presque à des curvispina, exceptées les fleurs. Dans sa taxonomie, Lodé ne reconnait pas ce taxon, il reste un subgibbosa tout bête. Cependant, j'en ai semé et ces caractères différents ont l'air de se maintenir. Ce ne serait donc pas un effet d'adaptation à un milieu différent mais bien un changement génétique. Il est vrai que certaines espèces présentent plusieurs formes sous le même nom, par exemple le Tephrocactus articulatus, quoi qu'il en soit, il n'existe pas de police de la taxonomie et je garde castanea hot smiley

Neoporteria subgibbosa castanea, Quintay 01/2018

Neoporteria subgibbosa castanea, Quintay 01/2018

Neoporteria subgibbosa castanea, Quintay 01/2018

Neoporteria subgibbosa castanea, Quintay 01/2018

Neoporteria subgibbosa castanea, Quintay 01/2018

Neoporteria subgibbosa castanea, Quintay 01/2018

...

Guillaume
[www.flickr.com]
Re: Chili Dec17/Janv18
vendredi 26 janvier 2018 09:33:11
Très intéressant, beaux paysages, plantes, photos, informations. Avec toi on apprend des tas de choses Guillaume, c'est un plaisir de naviguer sur ce post, un grand merci.
Re: Chili Dec17/Janv18
vendredi 26 janvier 2018 11:04:26
Merci Nelly, c'est gentil. Merci aussi Ă  tous ceux et celles qui m'encouragent Ă  continuer avec vos petits mots.
Je vais finir cette sortie à Quintay par les Trichocereus chiloensis subsp. litoralis. C'est le cierge que l'on rencontre sur la côte dans la région de Valparaiso.

Trichocereus chiloensis subsp. litoralis

Trichocereus chiloensis subsp. litoralis

Trichocereus chiloensis subsp. litoralis

Trichocereus chiloensis subsp. litoralis

Trichocereus chiloensis subsp. litoralis

La nature n'est pas que douceur et volupté, il faut faire attention, des périls vous guettent the finger smiley
Les incendies:

Quintay 01/2018

La mort:

Quintay 01/2018

ainsi que les prédateurs:

Pepsis et mygale

Pepsis et mygale

J'ai regardé pendant de longues minutes cette guêpe Pepsis trainer cette mygale paralysée par son venin; Elle l'emmène à reculons vers un terrier pour y déposer des œufs. Les larves se nourriront de la bête.
Il parait que la piqure de cette guêpe est classée deuxième sur l’échelle des piqures douloureuses créée par Justin O. Schmidt. Faut être un peu taré pour faire ce genre de liste, mais encore plus pour la vérifier. Regardez cette vidéo: Dailymotion où un grand malade fait le test. grinning smileyhot smiley

Allez, une jolie petite fleur inconnue pour rester sur une bonne impression winking smiley:

Quintay 01/2018

Au village, je vais manger une bonne empanada fromage/crabe pour me remettre de ces Ă©motions, avant de remonter dans ma voiture.

...

Guillaume
[www.flickr.com]
zoe
Re: Chili Dec17/Janv18
vendredi 26 janvier 2018 11:27:04
comme Gisali , j'apprécie beaucoup tes reportages et les belles images , merci pour ce beau voyage !
très belle ces fleurs d' Alstroemeria, quand a la guêpe et la mygale , brrrr, ca fait peur mais c'est intéressant aussi!j'ai observé ce genre de guêpe dans mon jardin cet été , qui trainait une grosse sauterelle! mais bon je n'essaierais pas la piqure!smiling bouncing smileysmileys with beerZoé
Re: Chili Dec17/Janv18
vendredi 26 janvier 2018 14:39:14
Salut Guillaume et de nouveau merci pour ces photos toutes aussi magnifiques et surprenantes les unes que les autres.
Ces cactus , cassés, tachés, jaunis , qui souffrent et que l'on ne voudraient même plus dans nos collections deviennent complètement remarquables dans leur milieu naturel.
La photo qui me plait le plus ce sont ces Neoporteria subgibbosa sur ce cailloux, le paradoxe entre ces plantes qui n'ont besoin que de quelques gouttes d'eau pour vivre et si proche de l'océan !
LeTrichocereus chiloensis subsp. litoralis rampant est aussi magnifique et je le mettrai bien en fond d'Ă©cran quelques temps...
Je découvre aussi les Alstroemeria et je vois que ça peut pousser dans mon jardin !
Je suis aussi allé voir le gars qui se fait piquer par cette guêpe, la piqûre d'une de mes abeilles est une douce caresse en proportion !
Quelle chance de voir tout ça !
Re: Chili Dec17/Janv18
samedi 27 janvier 2018 02:51:00
" et je garde castanea "

et tu as bien raison ! un de mes amis dit toujours : " il vaut mieux un bon n° de recolte qu'un nom qui change tous les 5 ans."
Merci pour ce report.
Tom
Re: Chili Dec17/Janv18
samedi 27 janvier 2018 04:01:53
Superbes photos ! thumbs down
J'aime bien l'Alstroemeria, les prédateurs apportent un petit côté Chili con carne grinning smiley, et l'inconnue est un Limonium.
Re: Chili Dec17/Janv18
samedi 27 janvier 2018 04:13:56
Bonjour Gilles, oui celui-là je l'ai baptisé "GiFt3" en 2009 winking smiley

Dans les petites sorties en famille, nous sommes allés en décembre dans la vallée de Colliguay où coule une rivière. Cela me rappelle l'Ardèche et ses nombreux cours d'eau où il fait bon se rafraichir au son des cigales, ici aussi présentes.

Colliguay, 12/2017

Colliguay, 12/2017

Colliguay, 12/2017

Je sais que dans cette vallée située dans la Cordillère de la côte, existe un taxon que ne n'ai pas encore photographié. C'est Neoporteria marksiana var. lissocarpa, une variante de curvispina décrite par Ritter. Entre deux bains je pars à sa recherche dans les environs, mais encore une fois, comme il y a huit ans, je fais chou blanc. Je n'ai pas d'indication précise sur son aire de répartition et la vallée est bien grande. Par contre les Trichocereus chiloensis sont bien là:

Colliguay, 12/2017

Trichocereus chiloensis

Trichocereus chiloensis

Trichocereus chiloensis

Vous les entendez les cigales ? grinning smiley
Noël et le jour de l'an vont arriver, mes petites femmes vont rentrer à Paris pour travailler, je vais rester une dizaine de jours seul, je vais pouvoir aller un peu plus loin et continuer à explorer ce pays que je suis loin de bien connaitre.

Navidad

Ano nuevo

...

Guillaume
[www.flickr.com]
Re: Chili Dec17/Janv18
dimanche 28 janvier 2018 11:51:11
Bon alors donc ce matin là, je jette mon sac et ma tente dans la voiture et je pars pour la vallée del Maule, un fleuve, 500km vers le sud dans la Cordillère. J'arrive en début d'après midi, je me trouve un petit camping où je m'installe, surveillé par quelques conures de Patagonie bruyantes:

camping

Cyanoliseus patagonus bloxami (tricahue)

Si je viens dans cette vallée, c'est d'abord parceque je ne connais pas cette région et puis aussi car je sais qu'il y pousse l'Austrocactus hibernus. Je l'ai lu en parcourant les numéros de collecte et quelques forum.
L'eau est un élément très important ici, le Rio Maule est équipé de nombreuses usines hydroélectriques, certaines en construction nécessitent des rotations d'hélicoptère dès le matin ainsi que des norias de camions sur la route.

Hydro

en arrivant sur la plaine on a crée une retenue avec un barrage, créant le plus grand lac artificiel du pays:

Embalse ColbĂşn

Ces parties planes sont propices au vanneau téro, oiseau très énervant car il se met à pousser des cris afin de sonner l'alerte auprès de ses congénères. Ce n'est pas trop ce que l'on cherche quand on veut botaniser discrètement.

Vanellus chilensis (Queltehue)

Au Chili, les services publics, c'est pas trop ça confused smiley chacun va se connecter dans la montagne pour s'approvisionner en eau courante:

eau

En arrivant dans cette vallée on remarque, surtout en cette saison, de beaux buissons de genêts portant des gousses velues. C'est du plus bel effet dans la lumière rasante. Cependant, il s'agit d'une espèce invasive, originaire d'Europe.

Cytisus striatus

Au petit matin je me mets en route et remonte la vallée en direction de la frontière avec l'Argentine.
Je fais plusieurs arrĂŞts Ă  la recherche du cactus. Je tombe sur le Sophora :

Sophora

Le beau Schizanthus:

Schizanthus

près de l'eau, une mimule sauvage:

Mimulus cupreus

Plus haut sur une partie plate et sèche de belles fleurs jaunes attirent mon regard. Une añañuca des montagnes en compagnie d'une orchidée:

Rhodophiala montana

Orchidée et Añañuca

Chloraea alpina

mais aussi une calcéolaire:

Calceolaria

ainsi qu'une alstroemeria (encore smiling bouncing smiley):

Alstroemeria

et d'un Oxalis:

Oxalis squamata

Mais toujours pas d'Austrocactus. Je continue de remonter le fleuve et arrive aux "Moines blancs" une formation géologique intéressante :

Monjes blancos

Ici, on sent l'origine volcanique du relief notamment en voyant ces orgues basaltiques:

orgues basaltiques

malgré que le terrain me paraisse propice je ne trouve toujours pas la plante en question mais l'endroit est si calme, beau et majestueux que cela ne m'importe peu. Je suis déjà comblé. Je suis survolé par un condor, c'est la première fois que j'en vois un avec certitude:

Condor

Je trouverai deux sortes de violettes dans le coin, la première à des fleurs minuscules, quelques millimètres:

Viola congesta

Viola congesta

la deuxième n'en a pas pour l'instant mais sa rosette est bien jolie:

Viola cotyledon

Je vais monter jusqu'à la frontière, ce n'est pas très élevé ici, la Laguna del Maule est à quelques 2100m d'altitude:

Laguna del Maule

Ici, c'est le règne de la pierre ponce, le rêve d'avoir ça à coté de chez soi pour confectionner son substrat grinning smiley

ponce

Quelques plantes s'y développent, notamment des Oxalis adenophylla:

Oxalis adenophylla

Oaxalis adenophylla

on voit bien l'origine volcanique de la terre sur la première photo.
En redescendant, je ne manquerai pas à mon traditionnel petit bain dans les eaux du Maule, sur le chemin une scène me désole:

chèvres

ce troupeau est en train de descendre la montagne dans un vacarme de cris de bébés qui paraissent humains. Bonjour l'érosion.

....

Guillaume
[www.flickr.com]
Re: Chili Dec17/Janv18
lundi 29 janvier 2018 02:59:09
Viola congesta est une vraie merveille ainsi qu'Oaxalis adenophylla eye popping smiley
Merci pour toutes ces jolies photos Guillaume et pour le reportage ! thumbs down
Re: Chili Dec17/Janv18
lundi 29 janvier 2018 12:46:53
Pour trouver des cactus endémiques que ne n'ai pas encore vu, en général je lis les encyclopédies ou les listes de numéros de collecte et je repère les localités types. Ensuite je trouve le moment pour y aller, et là c'est juste le flair, l'instinct et la chance qui font le reste. Parfois ça marche, parfois non comme pour cet Austrocactus, ce qui me plait, c'est que cela ressemble à un jeu d'énigme ou un escape game, cela m'arrive de crier dans le silence en tombant sur la plante tant recherchée. Et puis, se dire que 60 ans auparavant, Ritter est passé par là... Comment était la route à cette époque, les constructions, quel véhicule avait-il, a-t-il grimpé toutes ces collines et montagnes? Autant de questions qui font rêver.
Le lendemain matin je replie ma tente et prends la direction d'un petit bled situé dans les plaines intérieures, Villa Prat. C'est la localité type de Neoporteria marksiana. Une proche parente de curvispina aux fleurs jaunes, souvent considérée comme une sous-espèce et aujourd'hui comme espèce à part entière.
Pendant des kilomètres je vais traverser des paysages calcinés dignes d'un film de science fiction. En janvier 2017, l'équivalent d'un département français de monoculture de sapins et d'eucalyptus est parti en fumée. Cela à nécessité l'intervention d'un Iliouchine russe et d'un Super-tanker états-unien pour en venir à bout. Les acacias ont l'air de n'avoir pas trop souffert, ils sont toujours verts grinning smiley, j'aime winking smiley
Bref, j'arrive à Villa Prat sur les coups de 11h, gare ma voiture, je fais un tour d'horizon et part à la recherche du Graal de la journée. Je ne sais pas ce qui m'a pris, mais je suis parti comme ça, la fleur au fusil, avec juste un demi litre d'eau et rien à manger.

La chaleur devient vite infernale, il n'y a pas trop d'ombre. Je repère quelques Puyas et Tricho. chiloensis, le coin doit être "pêchant".

Les abeilles bossent:

Trichocereus chiloensis

Ce Trichocereus a atteint un age vénérable, il a quelques anecdotes à nous conter:

Trichocereus chiloensis

Trichocereus chiloensis

Trichocereus chiloensis

Je m'abrite un moment dans son ombre et reprends l’ascension...Alors que j'étais désespéré par la chaleur et la soif, je tombe sur une boule, puis une autre...Elles sont là, eurêka, les marksiana!!!
Elles sont sexy, bien globulaires, les Ă©pines courtes et trapues. Les plantes sont en fruits, pas de fleur, dommage.

Neoporteria marksiana

Neoporteria marksiana

Neoporteria marksiana

Neoporteria marksiana

Neoporteria marksiana

Vu l'état de ma chemise et de mon sac à dos, le demi litre d'eau va être très insuffisant, j'entreprends sans trop tarder la descente vers le village, à la cool, en faisant des pauses, m’arrêtant souvent sous un arbre pour rêver d'un sorbet ou d'une bière fraiche. Je vous jure que c'était dur. Sur le chemin je croise un cheval, vivant...

IMG_6545

...puis un autre, mort.

Coragyps atratus, urubu noir

L'odeur est infâme, même pour quelqu'un d'anosmique, c'est pour dire yawning smiley
J'arrive au village, je fonce sur la première "botilleria" ou "bouteillerie" en français, que je dévalise drinking smileysmileys with beerdrinking smiley
Je rejoint ma voiture, noire, garée en plein soleil grinning smileygrinning smileygrinning smiley

...

Guillaume
[www.flickr.com]
zoe
Re: Chili Dec17/Janv18
lundi 29 janvier 2018 13:30:21
quelles aventures Guillaume eye popping smileyeye popping smileyeye popping smileyet de belles rencontres a tous les niveaux , fleurs , faune etc....seul , faut du courage pour faire ce genre d'expédition , alors , bravo et merci pour le partage , c'est fabuleux! Zoésmileys with beer
Auteur:

Votre adresse Ă©lectronique:


Sujet:


Pièces jointes:
  • Types de fichier autorisĂ©s : jpg, png
  • La taille d'un fichier ne peut pas excĂ©der 120 KB
  • 3 fichiers supplĂ©mentaires peuvent ĂŞtre joints Ă  ce message

Mesure anti-SPAM :
Inscrivez le code que vous voyez dans le champ ci-dessous. Cette mesure sert à bloquer les robots informatiques qui tentent de polluer ce site. Si le code n'est pas clair, essayer de le deviner. Si vous faites erreur, une nouvelle image sera créée et vous aurez la chance de réessayer.
Message:

Forum powered by Phorum.

Ets. Kuentz - 327 rue du Général Brosset - 83600 Fréjus - FRANCE
www.kuentz.com © Henri Kuentz 1999-2018